• Catherine

Édition



- Je tenais à ce que tu le saches, Théo : "Mon mari, ce crétin", le livre que j'ai écrit sur ton père, s'est vendu à 850 000 exemplaires et l'équipe commerciale de mon éditeur m'a demandé de réfléchir à une suite qui s'appellerait : "Mon fils, cet abruti".