• Catherine

Impermanence

Un maître zen possédait une tasse de thé très ancienne et d’une très grande finesse.

Un jour, son jeune disciple la fit tomber par inadvertance et le précieux objet se brisa sur le sol. Entendant les pas de son maître qui revenait, l’enfant se posta en hâte devant les morceaux de la tasse, de façon à les dissimuler. Lorsque son maître apparut, il s’inclina et lui demanda : - Maître, pourquoi doit-on mourir ? - Cela est naturel, lui expliqua le maître. Rien n’est permanent, tout est conditionné et interdépendant. Toute chose ayant la capacité d’apparaître possède aussi celle de disparaître. Toute jeunesse vieillira, toute beauté se fanera, tout ce qui est né mourra et tout ce qui est composé se décomposera. Le jeune disciple se déplaça alors, désigna la tasse brisée et dit : - Maître, le temps était venu pour votre tasse de disparaître.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110