• Khalil Gibran

Le Prophète, l'achat et la vente

Voici un livre qui a inspiré beaucoup de générations. Je ne ferais pas d’analyse du livre, il parle de lui-même. Je laisse donc la place au texte. Aujourd'hui, sur l'achat et la vente.

Pour vous la terre produit ses fruits, et vous ne serez pas dans le besoin si vous savez comment remplir vos mains.

C'est en troquant les dons de la terre que vous trouverez l'abondance et serez rassasiés.

Mais si l'échange n'est pas fait avec amour et en bonne justice, alors il mènera les uns à la cupidité, et les autres à souffrir de la faim.

Quand vous, rudes travailleurs de la mer, des champs et des vignes, rencontrez sur la place du marché les tisserands, et les potiers, et les collecteurs d'épices, invoquez alors le maître esprit de la terre, qu'il vienne parmi vous et sanctifie les balances et les calculs qui mesurent les valeurs entre elles.


Et ne souffrez pas que participent à vos transactions ceux qui ont les mains vides, car ils vendraient des mots en échange de votre travail.


A ces hommes-là vous direz : venez avec nous aux champs, ou suivez nos frères jusqu'à la mer et jetez votre filet, car la terre et la mer seront généreuses pour vous comme pour nous.

Et si viennent des chanteurs et des danseurs et des joueurs de flûte, achetez aussi de leurs dons.

Car eux aussi sont des collecteurs de fruits et d'encens, et bien que confectionné de rêves, ce qu'ils apportent est habit et nourriture pour votre âme.

Et avant de quitter la place du marché, veuillez à ce que personne ne s'en aille les mains vides.

Car le maître esprit de la terre ne dormira en paix sur le vent tant que les besoins du dernier d'entre vous n'auront pas été satisfaits.

    ​2020 - Dhyâna

    1/110