​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110
    • Catherine

    Et si c’était ça le bonheur

    Incarner ce que je veux voir dans ma vie serait un des piliers de ma vie.

    Il y a quelque temps, je recherchais une façon de méditer tout en ayant une vision plus altruiste de la vie, en méditant au monde qui m’entoure. J’ai lu une prière attribuée à plusieurs auteurs qui s’appelle La méditation de la main.

    Voici une adaptation libre :

    1. Votre pouce est le doigt le plus proche de vous. Donc, commencer votre méditation en pensant à ceux qui vous sont proches. Envoyez leur support, compassion et amour.

    2. Le prochain est l’index qui est aussi le doigt qui pointe, qui montre la direction. Méditez et envoyez des pensées positives pour ceux qui enseignent, instruisent et soignent. Ils ont besoin de soutien et de sagesse afin de pointer dans la bonne direction.

    3. Ensuite, le plus grand doigt est le majeur. Il nous rappelle nos dirigeants. Envoyez de la compassion pour les leaders et les administrateurs, car ces personnes façonnent notre monde.

    4. Le quatrième doigt est l’annulaire. Il est surprenant de savoir que pour beaucoup, c'est le doigt le plus faible. Il nous rappelle de méditer pour celles et ceux qui sont faibles physiquement, spirituellement en difficulté, ou qui vivent dans la douleur.

    5. Notre dernier doigt est le petit doigt. Il nous rappelle de méditer pour soi. Lorsque nous prions pour les quatre autres groupes, nos propres besoins seront mis en perspective et nous serons en mesure de méditer simplement, en allant à l’essentiel.

    Bonne méditation.