• Khalil Gibran

Le Prophète, la connaissance de soi

Voici un livre qui a inspiré beaucoup de générations. Je ne ferais pas d’analyse du livre, il parle de lui-même. Je laisse donc la place au texte. Aujourd'hui, sur la connaissance de soi.

Vos cœurs connaissent en silence les secrets des jours et des nuits.

Mais vos oreilles sont avides des rumeurs de ce que vos cœurs connaissent.

Vous voudriez connaître avec des mots ce que vous avez toujours connu en pensée.

Vous voudriez toucher avec vos doigts le corps nu de vos rêves.

Et il est bon qu'il en soit ainsi.

Quand elle jaillit, la source qui était cachée dans votre âme aspire à remonter et à courir en: murmurant vers la mer,


Et le trésor de vos infinies profondeurs veut être révélé à vos yeux.

Mais qu'il n'y ait pas de balance pour peser votre trésor inconnu,


Et ne fouillez pas dans les profondeurs de votre connaissance avec une perche ou une sonde.

Car le moi est une mer infinie et qui ne se laisse pas mesurer.

Ne dites pas, "J'ai trouvé la vérité" mais plutôt, "J'ai trouvé une vérité".

Ne dites pas, "J'ai trouvé le chemin de l'âme"

Dites plutôt, "J'ai trouvé l'âme qui passait sur mon chemin".

Car l'âme passe par tous les chemins.

L'âme ne va pas en droite ligne, ni ne croît comme un roseau.

L'âme s'épanouit, comme un lotus aux pétales innombrables.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110