• Catherine

L'humilité

Un disciple téméraire décida un jour d’aller voir son maître pour qu’il lui donne le secret de la connaissance.

Celui-ci ne répondit pas tout de suite mais se contenta de regarder longuement son interlocuteur. Plutôt que de se lancer dans de vaines théories, il finit par déposer entre les mains de l’effronté une grosse pierre ronde et lourde. Alliant le geste à la parole, le maître déclara :

- Quand tu l’auras transformée en grain de sable, je te délivrerai mon secret.

Intérieurement, le jeune homme se réjouit car l‘affaire lui paraissait facile et aisée. Il suffisait d’en frotter encore et encore la surface pour obtenir le résultat espéré ! Aussitôt, le disciple se mit à l’ouvrage et commença à gratter, poncer, polir la pierre. Son acharnement était tel qu’il ne voyait guère passer les lunes et les saisons. Mais, un matin, il put crier victoire car il tenait dans la paume de sa main un parfait petit grain de sable.

Il courut à perdre haleine vers son maître et aussitôt, montrant la preuve de son mérite, s’exclama :

- Je viens chercher mon dû car j’ai obéi en tous points à votre volonté. Regardez et appréciez.

Le maître se contenta de dire :

- Qu’as-tu appris pendant tout le temps où tu travaillais ta pierre ?

Et le disciple de répondre :

- Qu’il m’a fallu du courage, de la force, de la persévérance et de la patience pour obtenir ce que mon âme désirait.

- Alors tu possèdes déjà une partie de la connaissance, rajouta le maître. Néanmoins, tous les voiles ne sont pas levés, car tu as oublié dans ton énumération, l’essentiel : l’humilité.

Et ce disant, il souffla sur le grain de sable qui disparut à tout jamais.

    ​2020 - Dhyâna

    1/110