• Catherine

Opiniâtreté

Un jour, une femme tomba gravement malade et son époux, fort épris, en fut désespéré.

Heureusement, il avait entendu parler d'un grand guérisseur et malgré la difficulté du voyage, il décida d'aller à sa rencontre. Quand, enfin, il fut face au sage, il expliqua brièvement quelle était son espérance. L'autre l'écouta avec attention et répondit :

- Le cas de votre épouse est fort simple. Il suffit que vous escaladiez le point culminant de la plus haute montagne, que vous rameniez un peu de neige éternelle et avec cette substance très pure, je pourrai la soigner.

L'homme s'empressa de partir à la recherche de ce trésor inestimable. Après un long périple, il fut enfin de retour dans l'antre du magicien. Mais au lieu d'obtenir des félicitations, il reçut des remontrances :

- Malheureux, qu'avez-vous fait ? La neige que vous rapportez a fondu et ce ne sont plus que quelques gouttes d'eau au fond d'un récipient. Puisqu'il en est ainsi, vous allez reprendre votre quête. A Damas, fleurissent des roses exceptionnelles par leur beauté, leur longévité et leur parfum. Cueillez quelques fleurs et ramenez-les-moi. Mais attention, en aucune manière, elles ne doivent se flétrir.

Rassuré, le vaillant époux reprit la route. Elle se révéla épuisante et dangereuse. Parfois le découragement submergeait le voyageur. Néanmoins, il veilla sur les précieux pétales et ce fut avec fierté, qu'un jour, il put montrer au thaumaturge le fruit de son expédition. Mais encore une fois :

- Malheureux, qu'avez-vous fait ? Regardez, en un instant, tout a fané et ne m'est plus d'aucune utilité. J'ai ouï dire qu'en Chine, un garçon impubère possède une voix enchanteresse. Décidez-le à vous suivre et grâce à lui, j'obtiendrai des merveilles pour celle que vous chérissez.

Arrivé dans cette lointaine contrée, notre homme eut mille misères pour convaincre le jeune prodige et quand, enfin, ils purent entamer leur voyage, bien des jours avaient passé. Il en fallut encore d'innombrables pour traverser des plaines désertiques, des montagnes arides et des terres inconnues. Mais ils finirent par arriver à bon port. Malheureusement, l'artiste eut bien des difficultés à prouver son talent car, dès qu'il ouvrit la bouche, ce ne fut qu'un sinistre coassement. Inexorablement, le temps avait fait son œuvre, l'enfant était devenu homme et sa voix avait mué.

Tous en furent consternés mais avant même que le guérisseur ait pu prononcer une parole, le pauvre époux s'effondra en larmes :

- Une fois de plus j'ai failli à ma tâche. Ma bien-aimée ne pourra être rendue à la vie.

Mais avec un geste compatissant, le saint homme l'aida à se relever et déclara :

- Rien n'aurait pu guérir votre femme, si ce n'est votre amour. Par votre attitude dévouée et courageuse, vous avez prouvé maintes fois la profondeur de vos sentiments. Retournez dans votre demeure, car, grâce à vous, celle que vous aimez est sauvée et vous attend.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110