• Dino Buzzati

L'idéal

Non mais regarde-moi celui-là comme il court.

Il est fou ou quoi ? Il ne s’arrête plus.

Et pourtant personne ne le poursuit. À moins qu’il ne coure après ce nuage rouge, là-bas.

Il n’y a pas d’autres explications. Quel imbécile !

Est-ce que vous ne le trouvez pas affreux ce nuage rouge ?

Vraiment hideux.

Pourtant, quand on le regarde bien il n’est pas si horrible dans le fond.

Pas très joli, non, mais… acceptable après tout.

Il est même assez ingénieusement modelé.

Ses formes sont plutôt majestueuses.

Que vous dirais-je d’autre ?

Finalement il ne me déplaît point. Observez-le tandis qu’il navigue majestueusement, regardez comme il flotte, comme il se déforme lentement.

Est-ce qu’il ne semble pas nous appeler ?

N’est-il pas désirable ?

N’est-il pas beau ?

Avouez-le mais avouez-le donc qu’il est superbe.

Merveilleux. Un rêve.

Non, les enfants, laissez-moi.

Est-ce qu’on a besoin de bagages ?

Allez, allez, il est épouvantablement tard.

Mon Dieu donne-moi la force nécessaire.

Comme tu es loin nuage rouge, cher petit nuage.

Hop ! hop ! galope, galope.

Tu es ma vie, petit nuage, tu seras ma vie.

Quand te rejoindrai-je ?

    ​2020 - Dhyâna

    1/110