• Catherine

Namasté

Mon âme salut ton âme.

En toi, je salue cet espace où réside l'univers entier.

En toi, je salue la lumière, l'amour, la beauté, la paix parce que ces choses se trouvent aussi en moi.

Parce que nous partageons ces attributs, nous sommes reliés, nous sommes semblables, nous ne sommes qu'un.

Plus qu'une formule de salutation, namasté est une approche respectueuse et profonde de la vie. On lui attribue, à tort, une dimension religieuse. Y adhérer pleinement au quotidien peut néanmoins aider à rester connecté au reste du monde, aux autres et à soi-même.

Si vous avez déjà suivi un cours de yoga ou de méditation, vous avez probablement déjà prononcé le mot namasté. Sinon, vous l'avez peut-être tout simplement entendu.

Formule de salutation dérivée du sanskrit, namasté est un merveilleux geste d'humilité qui peut se traduire par "la part du divin en moi reconnaît et respecte la part du divin en toi".

Il s'accompagne de l'Anjali Mudra qui consiste à unir les paumes des mains au niveau du cœur tout en inclinant doucement la tête, dans un geste de salutation humble provenant directement du cœur.

Notre esprit intérieur

Namasté recouvre également une signification spirituelle plus profonde. Fermer les yeux et incliner la tête symbolise ainsi la soumission du mental à la divinité du cœur.

Symbolisme

Namasté se prévaut d'une pléthore de symboles. La bonne exécution du geste exige que les cinq doigts de la main gauche touchent parfaitement les cinq doigts de la main droite. Les cinq doigts de la main gauche représentent les cinq sens du karma, et ceux de la main droite les cinq organes de la connaissance.

Par conséquent, cela signifie que notre karma ou nos actions doivent être en harmonie et régis par la droiture et la connaissance, nous incitant à penser et à agir correctement. En combinant les cinq doigts de chaque main, un total de dix est atteint. Le nombre dix est symbole de perfection, chiffre mystique de l'accomplissement et de l'unité divine.

Namasté est omniprésent

Si namasté tient lieu de salutation traditionnelle dans de nombreux pays, elle permet en fait de s'abstenir de serrer la main, geste parfois perçu comme tabou. En Inde, par exemple, les enfants apprennent à dire poliment namasté à leurs aînés dès leur plus jeune âge, ce qui contribue à créer un environnement d'amour et de paix dans la société.

La lumière en vous

Namasté est plus qu'une simple locution, c'est un art de vivre. Il s'agit d'une marque de respect de soi, de l'autre, de la planète et de la nature.

Imaginez-le comme une façon de renouer avec le monde extérieur. Ce n'est pas un concept religieux, plutôt un mode de vie. Une façon de vous élever au-dessus de votre propre égo et de vos valeurs, pour vous ouvrir aux autres et leur témoigner de la compassion et de l'empathie dans tous les aspects de votre vie.

De la prise de conscience à l'acceptation de soi

Respecter, c'est reconnaître les sentiments, les souhaits et les droits d'autrui. Tout est question de conscience et d'acceptation que bien que nous puissions être en désaccord, il nous faut toujours être respectueux des différences.

Respecter les personnes avec lesquelles nous sommes en désaccord, ou celles dont les convictions sont si différentes des nôtres, n'est pas toujours facile. Et de nous exclamer : comment peux-tu penser une chose pareille ? Cela ne va pas la tête ? Mais si nous fermons la porte aux différences, il n'y a pas de progression possible. Nous entravons notre croissance personnelle, pire encore, notre capacité d'empathie.

Vivre au plein sens du terme

Vivre une vie namasté, c'est faire preuve de compassion, d'attention et de respect au quotidien. Si nous nous efforçons toujours d'honorer et d'apprécier les gens à leur juste valeur, nous les traitons automatiquement avec bonté.

Mais soyons réalistes : il ne s'agit pas de se résigner à une acceptation passive. Remettre en question des opinions et des points de vue divergents est l'une des raisons pour laquelle la vie est si intéressante. Il ne s'agit pas de convaincre les autres du bien-fondé de vos idées et vice-versa, mais de tenter de se comprendre, d'accepter de ne pas être d'accord. Il s'agit d'être respectueux, tout en étant capable de reconnaître nos différences.

Croire en la bonté humaine

Namasté ne cesse de nous rappeler d'avoir conscience de l'autre en dehors de nous-mêmes. Nous sommes convaincus que si vous croyez en la bonté de chaque être humain, vous les traiterez avec respect et compassion. Ce respect est le terreau d'une vie plus sereine.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110