• Maître Lie-Tseu

Soupçons

Un homme ne retrouvait pas sa hache.

Il soupçonna le fils de son voisin de la lui avoir prise et se mit à l'observer.

Son allure était, typiquement, celle d'un voleur de hache.

Son visage était celui d'un voleur de hache.

Les paroles qu'il prononçait ne pouvaient être que des paroles d'un voleur de hache.

Toutes ses attitudes et tous ses comportements trahissaient l'homme qui a volé une hache.

Mais, très inopinément, en remuant la terre, l'homme retrouva soudain sa hache.

Lorsque le lendemain, il regarda de nouveau le fils de son voisin.

Celui-ci ne présentait rien.

Son allure n'était pas, typiquement, celle d'un voleur de hache.

Son visage n'était pas celui d'un voleur de hache et les paroles qu'il prononçait ne pouvaient être que les paroles d'un honnête homme.

Toutes ses attitudes et tous ses comportements trahissaient l'homme qui n'a pas volé de hache.

    ​2020 - Dhyâna

    1/110