• Catherine

Comment aider sans rien dire

Écoutez, j’ai quelque chose à vous dire.

Je participais à un atelier, il y a quelques semaines, lorsqu’une question à raisonner en moi comme un réveil matin au son strident : avez-vous déjà eu dans votre vie une personne qui vous a écouté sans jugement, en vous acceptant comme vous êtes ?

Avez-vous déjà eu dans votre vie une personne qui vous a vraiment écouté ? Une personne qui accepte toutes vos paroles avec accueil, sans juger, sans argumenter ? Juste par sa présence ?

Écoutez est un art. il peut être facile de tomber dans le conseil facile, dans l’argumentation. Je me pose la question : de quoi avons-nous besoin lorsque l’on parle à un ami ? D’échange et d’écoute.

Voici donc quelques astuces afin d’être une personne d’écoute :

Faites la différence entre entendre et écouter.

Entendre, c’est utiliser un sens, celui de l’oreille.

L’écoute, la vrai, est une présence avec les cinq sens, c’est être en connexion avec l’autre, une présence bienveillante.

Accueilliez ce que l’autre dit.

Pas besoin de juger, de répondre, d’argumenter, de critiquer. Votre interlocuteur a juste besoin que vous soyez là, dans la présence. L’écoute empathique est un cadeau de chaque instant. La bienveillance avec soi et l’autre emmène également une relation de qualité.

Reconnaissez vos sentiments et vos limites.

Être en connexion avec soi, c’est aussi être en connexion avec l’autre. Si vous dépassez vos propres limites, la présence sera altérée. Sachez mettre les limites en étant connecté à vos émotions.

Avec votre présence pleine de compassion, vous offrirez à votre ami, proche ou collègue, un espace sécuritaire pour un dialogue respectueux.

Écouter l’autre, c’est lui donner la possibilité de prendre du recul et de retrouver le pouvoir de trouver les solutions par lui-même.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110