• Catherine

Le docteur miracle

Il y a longtemps, une nuit quand le village dormait, un docteur avec ses poudres et ses éprouvettes a inventé un remède pour ressusciter les morts.

Il voulut tout de suite faire sa tournée.

Il va d'abord voir Maya qui vient de perdre son mari :

- Ne pleurez plus. Laissez-moi essayer ma poudre sur votre Adesh, je vous promets de vous le rendre.

- Ah, monsieur le docteur, attendez un peu, j'ai vendu ses bottes et sa faux et j'ai donné sa tabatière. Il serait terriblement fâché !

Notre docteur passa ensuite chez Manu qui se nourrissait si mal depuis la mort de sa chère femme :

- Laissez-moi essayer ma poudre pour vous ramener votre Eila à la maison.

- Attendez encore quelques jours, Monsieur le docteur. C'est que j'ai prêté son collier d'ambre et ses boucles d'oreilles à la petite Talli, et un peu de linge aussi.

La tournée continua. Le docteur frappa chez Harini, pauvre petite, si mignonne, proprette et frisée, qui se trouvait veuve de son époux tout neuf, le fragile Ruhan :

- Laissez-moi essayer de vous le faire revenir, dit le bon docteur.

- Je vous en prie, Monsieur le docteur, pas si vite, pas tout de suite, il serait en colère. J'ai donné sa veste et son arc à Ojas, répondit Harini.

Le docteur passa chez Usman :

- J'ai bien du mal ! Quand mon pauvre papa était de ce monde, l'étable était en ordre et les bêtes été grasses, et ne parlons pas des champs ! se lamenta Usman.

- Laissez-moi essayer ma poudre pour vous le remettre sur pied, dit le bon docteur.

- Pas maintenant, Monsieur le docteur, pas maintenant. J'ai coupé ses arbres pour faire du bois et j'ai acheté une auto, et je suis sûre que ça ne lui plairait pas.

Au bout du village, une enfant venait de mourir et la mère, défaite, n'a plus de larmes :

- Laissez-moi ma poudre, pour faire revenir votre petite, dit le bon docteur.

- Seigneur ! Vous pourriez faire ça ? Je vous en remercierais toute ma vie !

La petite fille revint au monde, fraîche et babillarde comme une mésange au printemps.

Pourtant, le bon docteur, de toute sa journée, n'avait gagné qu'une roupie.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110