• Catherine

Souffrance

Un couple était venu me consulter pour tenter de sauver ce qu'il restait de leur mariage.

J'ai d'abord demandé à la femme s'il y avait un problème.

Elle m'a répondu :

- Oui, mon mari souffre d'éjaculation précoce et c'est très difficile.

Je me suis alors tourné vers son mari :

- Est-ce vrai ?

Et il m'a déclaré :

- Pas exactement. C'est elle qui souffre… Pas moi !

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110