• Catherine

Le corps

Depuis des siècles, la morale et la religion tentent d’inculquer à l’homme des valeurs très négatives, à commencer dans le domaine du corps.

Certaines religions pratiquent même l’auto-torture, flagellations, etc. afin d’amener le croyant à élever sa conscience. Je vous invite, certes à élever la conscience, mais en devenant le meilleur ami de votre corps, en le découvrant, en l’optimisant aux pratiques d’éveil de la santé.

Votre corps est votre maison. Il est la porte de la conscience et de la connaissance spirituelle. Votre corps possède en lui une sagesse qu’il vous faut découvrir.

Depuis votre naissance, il travaille sans relâche à votre service, il est très obéissant même si parfois vous avez le sentiment que c’est lui qui vous commande. Dans votre sommeil le plus profond, il se "décarcasse" pour assurer votre survie. Il faut donc le nourrir le pus correctement possible et être vigilant aux nourritures que vous lui donnez : physiques, émotionnelles, psychiques, intellectuelles et spirituelles.

Faites donc un avec votre corps et donnez-lui ce dont dont il a besoin pour être en bon état afin que votre conscience puisse s’élever. Apprenez à le connaître, explorez-le intimement.

Dans le domaine spirituel, l’amour et la compassion sont des nourritures essentielles et sont la base de la non-violence. Vous ne pouvez pas avoir de compassion pour le corps de l’autre si vous n’en avez pas pour votre propre corps.

Le corps est un des plus grands mystères de l’existence. Je dirais plus encore, il est un grand mystique. Celui qui comprend cette nature mystérieuse et la fait sienne par la connaissance n’aura plus la seule nécessité d’entrer dans un temple ou de prier. Il atteindra la clé de la conscience en atteignant celle qui se trouve dans son corps.

Aimez votre corps, faites un avec lui afin de pouvoir faire un avec l’existence tout entière.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110