• Catherine

Aimer les histoires

Lorsque le chaman voyait qu'un malheur se tramait contre son peuple, il avait pour habitude d'aller se recueillir à un certain endroit dans la forêt ; là, il allumait un feu, récitait une certaine prière et le miracle s'accomplissait, révoquant le malheur.

Plus tard, lorsque son disciple devait intervenir auprès du ciel pour les mêmes raisons, il se rendait au même endroit dans la forêt et disait :

- Maître de l'univers, prête l'oreille. Je ne sais pas comment allumer le feu, mais je suis encore capable de réciter la prière.

Et le miracle s'accomplissait.

Plus tard, lorsque le disciple du disciple allait lui aussi dans la forêt pour sauver son peuple et disait :

- Je ne sais pas comment allumer le feu, je ne connais pas la prière, mais je peux situer l'endroit, cela suffira-t-il ? Et cela suffisait encore et le miracle s'accomplissait.

Puis ce fut le tour d'un autre disciple d'écarter la menace. Assis dans son fauteuil, il prenait sa tête entre ses mains et parlait à Dieu :

– Je suis incapable d'allumer le feu, je ne connais pas la prière, je ne peux même pas retrouver l'endroit dans la forêt. Tout ce que je sais faire, c'est raconter cette histoire. Cela suffira-t-il ? Cela suffisait.

Ce que le disciple sait faire aujourd'hui, c'est qu'il ne sait même plus raconter l'histoire, et la seule chose qu'il sait faire est le récit de cette impossibilité… Cela suffira-t-il encore ?

Dieu a créé l'homme parce qu'Il aime les histoires.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110