• Catherine

La pleine conscience

Communiquez avec les autres et entretenez ces liens

Dans le bouddhisme, on appelle une communauté de pratiquants un "sangha". Un sangha est une communauté de moines, nonnes, laïcs et laïques qui pratiquent ensemble dans la paix vers le but uni de réaliser une plus grande prise de conscience, non seulement pour eux mais pour tous les êtres.

Le sangha est un principe dont la majorité des pays du monde peuvent grandement bénéficier. Les gens vivent tout le temps en groupes, mais c’est généralement dans le but de créer des richesses monétaires ou d’obtenir une puissance importante et rarement dans le but d’atteindre la paix, le bonheur et la réalisation d’une plus grande sagesse.

Le principe du sangha peut être exprimé dans votre propre vie à bien des égards. Finalement, le sangha est juste une façon de voir la vie, à travers les expressions individuelles de la totalité.

En vivant de manière à être pleinement conscient de la puissance de la connexion avec les autres, que ce soit une personne ou un groupe de cent personnes, et en cherchant à entretenir ces relations de façon appropriée, vous pouvez transformer votre vie d’une manière qui sera bénéfique pour les années à venir.

Réveillez-vous

L’un des points les plus importants de la pleine conscience est tout simplement de vivre d’une manière à être pleinement éveillé à chaque instant de votre vie. La pleine conscience est une plus grande prise de conscience. En y prêtant attention, elle change tous les aspects de votre vie.

Efforcez-vous de vivre pleinement éveillé à chaque instant de votre vie et vous surmonterez vos plus grandes difficultés personnelles ; recherchez un grand sentiment de paix et de joie, et vous réaliserez que les plus grandes leçons de vie peuvent vous aider à vivre pleinement éveillé le moment présent.

Vivez profondément

Pour vivre profondément, d’une façon à devenir parfaitement conscient de la nature précieuse de la vie, il faut commencer sur la voie de la vraie paix et du bonheur.

Pourquoi ? Parce que vivre de cette façon permet de devenir peu à peu conscient de la vraie nature du monde. Cela se produira progressivement, comme la réalisation de votre interdépendance : vous commencez à voir comment tout est relié à tout, et l’impermanence : vous commencez à voir comment tout est en constante évolution, sans cesse en train de mourir pour renaître sous une autre forme.

En vivant de manière à chercher à réaliser ces diverses qualités, vous trouverez de plus en plus de paix. Cela vous donnera la capacité de savourer chaque instant de la vie, pour trouver la paix, même dans les activités les plus banales, ainsi que la capacité de transformer vos expériences négatives en quelque chose qui nourrit et soigne.

Changez-vous, changez le monde

Vous pouvez difficilement aider quelqu’un avant de vous aider vous-même. Je ne parle pas de gagner du pouvoir ou la richesse avant de pouvoir aider les autres, ni de vivre d’une façon à ignorer les autres, mais du fait que, comme nous sommes tous connectés, en vous aidant vous-même vous aidez à créer un effet positif exponentiel sur le reste du monde.

Si vous voulez avoir un impact sur le monde, ne vous persuadez pas que c’est vous ou eux. Vous ne devez pas vous traîner dans la boue pour aider ceux qui vous entourent. Si vous faites cela, vous entraverez fortement votre capacité à créer un impact positif.

Au niveau le plus profond de compréhension, en vous changeant vous-même, vous changez aussi les autres car vous savez qu’il n’existe aucune séparation entre tous.

Prenez soin de vous et cherchez à être plus qu’une simple aide, soyez un exemple à suivre pour les autres et vous créerez des possibilités qui donneront envie aux autres de faire la même chose.

Embrassez la mort

La mort est souvent un sujet tabou dans la société occidentale. Non seulement nous faisons tout notre possible pour éviter le sujet, mais nous prétendons qu’elle n’existe pas.

Dans le bouddhisme, les étudiants, à un moment ou à un autre méditent "sur le cadavre". Ils méditent sur l’image d’un cadavre qui se décompose lentement et imaginent ce processus jusqu’à la fin, débouchant sur la vraie nature de la mort. Cela peut vous sembler étrange, mais la vérité est que si vous vivez toute votre vie en agissant comme si vous n’alliez jamais mourir, vous ne serez jamais en mesure de trouver la vraie paix.

Vous ne devez pas nécessairement méditer sur l’image d’un cadavre mais simplement vous ouvrir à la mort afin de ne plus protéger votre esprit. Cela peut vous aider à apprécier les nombreux plaisirs de votre vie.

Une véritable appréciation de la vie ne peut jamais être pleinement réalisée tant que vous ne vous trouvez pas face à votre propre impermanence. Devenir pleinement conscient de notre mortalité et comprendre la nature de la mort peut nous aider à trouver une grande paix.

Votre nourriture est spéciale

La pleine conscience et la contemplation peuvent vous aider à réaliser la nature précieuse de la nourriture en face de vous. En effet, comme la nourriture fait partie intégrante de notre vie, transformer notre relation avec la nourriture revient à transformer un élément clé de notre vie entière, à la fois maintenant et dans l’avenir.

En contemplant la nourriture en face de nous, par exemple, nous pouvons parvenir à réaliser que notre vie se constitue d’un vaste système d’interdépendance, et que la nourriture qui atterrit dans nos assiettes provient de nombreux éléments qui se mettent en place.

Cela nous aide à approfondir notre relation avec la nourriture, à cultiver un sentiment de gratitude avant chaque repas, et à apprendre à respecter le fragile équilibre qu’est la vie.

Comprenez la nature de donner

Donner est plus que l’acte de donner des cadeaux de Noël et d’anniversaire, il s’agit aussi des cadeaux que nous offrons chaque jour et que nous ne voyons pas du tout comme des cadeaux.

La vie est un jeu constant entre l’acte de donner et de recevoir. Cela nous aide non seulement à trouver la paix dans la compréhension du monde qui nous entoure, mais également à comprendre les incroyables cadeaux que nous avons tous en nous et que nous pouvons donner aux autres, comme notre amour, notre compassion et notre présence.

    ​2020 - par Dhyâna Massages

    1/110