• Catherine

La perle

Un sâdhu, nu sous son pagne et la besace en bandoulière, marche le long de l'océan. Il traverse à la nuit tombante un village de pêcheurs quand un homme court après lui et le hèle :

- Arrêtez-vous ! donnez-moi la perle précieuse !

- Quelle perle ?


Celle que vous avec dans votre sac, je le sais ! Cette nuit Brahmâ m'est apparu et m'a dit que je rencontrerai aujourd'hui un sâdhu qui me donnerait une perle précieuse, celle qui me rendra riche pour le reste de mes jours !

L'ascète s'arrête, ouvre sa besace et en montre le contenu au villageois :

- Tiens, il y a effectivement une grosse boule que je viens de ramasser sur la grève. Je ne savais pas que c'était une perle rare. Prends-la, elle est à toi !

La perle à la taille d'une orange et est du plus bel orient. Le pêcheur s'en empare et part en dansant, pendant que le sâdhu se dirige vers la plage pour y passer la nuit.

De son côté dans sa hutte, l'homme se tourne et retourne sur sa couche, incapable de trouver le sommeil.

Au petit matin, n'y tenant plus, il prend la perle et se dirige en hâte vers la plage où l'ascète fait sa prière matinale au soleil :

- Cette perle ne m'a pas donné la richesse que j'attendais ! Reprenez-la et donnez-moi plutôt cette richesse qui vous a permis de me la donner avec un tel détachement.

    ​2020 - Dhyâna

    1/110