top of page

Comment dire : Je ne t'aime plus

J’aimerais savoir comment t’abandonner…


Cesser d'aimer quelqu'un ou d'être amoureux, c'est relever le défi de parler à cette personne et de lui dire une chose difficile : je ne t'aime plus.


Nous avons tous connu l’amour et le chagrin d’amour et nous connaissons leurs conséquences émotionnelles. La déception que vous ressentez quand on vous dit qu’on ne vous aime plus ou la douleur qui nous traverse en disant "je ne t’aime plus". La rupture amoureuse a été traité par la littérature, la philosophie, le cinéma, la psychologie et bien d’autres domaines. Mais au moment crucial, lorsque nous sommes les protagonistes, nous restons finalement sans voix.


Nous associons le chagrin d’amour à quelque chose de négatif. Les raisons sont diverses : on comprend la rupture d’une relation comme un échec personnel et social. Le chagrin ressemble à un état de deuil pour la mort d’un être cher. Le chagrin est lié à un sentiment d’abandon.


Les secrets du chagrin d’amour


Un couple peut traverser des moments de crise, mais il y a des moments où la crise n’a pas de solution. N’oublions pas qu’une relation est quelque chose de vivant qui peut changer pour de nombreuses raisons : l’apparition d’une autre personne, des changements dans la façon de penser de chacun, des conflits familiaux…


Quand vient le temps de rompre une relation et de dire "je ne t’aime plus", la colère, la douleur et l’isolement nous envahissent. Nous nous sentons par ailleurs petits et trahis. Nous avons été conçus pour établir des liens et il est très blessant que ceux-ci soient rompus parce que la personne en qui vous aviez confiance et en qui vous croyiez vous a laissé tomber.


Le cœur brisé


Avoir le cœur brisé est l’une des métaphores les plus utilisées pour exprimer le chagrin. Une rupture amoureuse génère une baisse de la fréquence cardiaque en dessous de 60 battements par minute, surtout dans les premiers jours suivants la séparation. D'ailleurs, les ruptures amoureuses peuvent entraîner ce que l’on appelle le syndrome du "cœur brisé" ou le syndrome du "tako-tsubo". Cela ressemble à une "cardiomyopathie apparemment éphémère qui produit un degré variable de dysfonctionnement ventriculaire, majoritairement gauche et, par définition, réversible".


Les douleurs


Selon une étude, nous activons les mêmes zones du cerveau, lorsque nous souffrons d’un chagrin d’amour, que lorsque nous ressentons une douleur corporelle. Il existe donc une relation entre les sentiments et la douleur physique. Ainsi, la douleur de perdre un partenaire lorsqu’on est amoureux est similaire à celle ressentie lors de la perte d’un être cher. Cette perte active les mêmes régions du cerveau que la douleur.


Les façons de le dire


Il est très difficile de dire à quelqu’un "je ne t’aime plus". Il est important qu’au préalable nous ayons eu une réflexion profonde sur ce que nous ressentons et ce qui nous a conduit à cette situation. Ce n’est jamais le bon moment pour le faire savoir à l’autre personne, mais il est important que nous soyons honnêtes et sincères.


Lors de la communication de la nouvelle à notre partenaire, il est essentiel de garder une attitude sincère et ferme. Et, surtout, d’écouter activement l’autre personne. La conversation doit avoir lieu face à face et sans détours, par respect. Une conversation dans laquelle nous faisons preuve de conviction, d’empathie et d’écoute.


Si l’autre n’accepte pas la situation, nous reproche, nous critique, il est essentiel de le laisser parler et écouter. Mais de rester ferme dans notre décision. De ne pas commencer à nous défendre et éviter le chantage émotionnel. Il est donc très important de méditer sur la décision au préalable.


Utiliser un ton de voix ferme et une posture droite aide à transmettre le message avec confiance. Cela donne en effet le sentiment que nous sommes pleinement convaincus de ce que nous disons. Il est très important d’être honnête et compréhensif et de dire ce que vous pensez et ressentez avec bienveillance. N’oubliez pas que dire "je ne t’aime plus" demande beaucoup de courage.


Bien que rien ne puisse ramener l’heure de splendeur dans l’herbe, la gloire dans les fleurs, il ne faut pas s’affliger car la beauté subsiste dans la mémoire.

William Wordsworth

Comments


bottom of page