top of page

Les endorphines, hormones du bonheur

Les endorphines, également appelées "molécules du bonheur" sont des substances naturelles produites par notre corps et aux propriétés pharmacologiques très similaires à la morphine. Elles sont inégalement réparties dans notre système nerveux et jouent un rôle fondamental de neurotransmetteur.


Les endorphines sont libérées par la moelle épinière et produisent une sensation de bien-être et sont aussi capables de réduire la douleur. En effet, leur pouvoir analgésique est supérieur à celui de nombreux médicaments commercialisés.


Si nous n’avions pas d’endorphines, nous ne saurions pas ce qu’est le plaisir, nous n’apprécierions pas le sexe, le chocolat ou une bonne conversation. Pour cette raison, les personnes ayant un faible taux d’endorphines sont des personnes particulièrement sensibles, tristes, qui voient toujours le verre à moitié vide et non à moitié plein et pour qui tout événement un peu douloureux de la vie les affecte beaucoup plus que le reste.


Certaines personnes sont plus susceptibles de posséder de faibles niveaux d’endorphines. Ce sont des personnes qui ne consomment pas de protéines, des personnes qui ont eu un parent avec ces caractéristiques (en raison d’un héritage génétique) ou qui souffrent de stress professionnel ou familial.


Le niveau d’endorphines peut être augmenté


De manière tout à fait naturelle, on peut stimuler l’organisme pour générer des endorphines. Avec de petits gestes ou activités, nous pouvons amener notre cerveau à sécréter davantage de ces substances biochimiques importantes.


Avec pratiquement aucun effort, nous libérerons ces quantités d’endorphines qui nous aideront à soulager la douleur physique et émotionnelle. Voici quelques activités qui vous aideront :

- Les soins complémentaires et corporels : les massages, l’acupuncture, les bains de vapeur, le yoga, le shiatsu, aident à générer des endorphines. Des exercices de méditation ou de respiration aident également.

- Les activités agréables : des caresses amicales aux relations sexuelles satisfaisantes, de la lecture ou de l’écoute de la musique à la danse, au chant ou aux voyages. Mais aussi prendre un bain de soleil, se promener dans la nature ou manger quelque chose que vous aimez… Toute activité qui nous plaît nous fera sécréter cette hormone.

- S’amuser : rien de mieux pour augmenter les niveaux d’endorphine que de rire ou de s’amuser, de jouer avec des enfants, de raconter ou d’écouter des blagues, ou simplement de sourire.

- Les activités stimulantes comme le sport. L’exercice est une formidable source d’endorphines. En outre, elle favorise également la récupération après cet effort.


Il y a beaucoup d’autres évènements qui augmentent naturellement les niveaux d'endorphines : recevoir un cadeau inattendu, consommer des protéines, tomber amoureux ou aider les autres à se sentir bien dans leur peau.


Quels avantages tirons-nous de l’augmentation de nos endorphines ?


Certes, les endorphines sont un puissant analgésique et aident à améliorer l’humeur, mais elles recèlent également de nombreux bienfaits :

- Elles diminuent notre niveau d’anxiété, génèrent un état de bien-être général et contrecarrent un niveau excessif d’adrénaline causé par le stress.

- Elles aident à renforcer le système immunitaire et à faire baisser la tension artérielle.

- Elles renforcent les sensations de plaisir et augmentent le désir sexuel.

- Elles retardent le processus de vieillissement.


Les endorphines sont l'un des secrets pour améliorer votre bonheur, votre santé et votre jeunesse, le médicament le plus naturel que vous puissiez prendre.

Comments


bottom of page