• Catherine

Le village du mensonge

Il était une fois un village où régnait le mensonge.

Nul ne pouvait dire la vérité sans être exclu de la communauté. Or, une famille avait beaucoup de difficultés avec son dernier-né. Le bambin refusait de mentir. Rien n'y faisait, ni les raisonnements, ni les pleurs de sa mère, ni les supplications de ses sœurs, ni les colères paternelles. La situation devenait grave.


Un matin, le père se décida. Il avertit la famille. Il allait conduire son unique fils à la rivière et le noyer.


En chemin, l'enfançon, qui avait deviné le sort qui l'attendait, tremblait de peur, et dans un paroxysme de terreur, alors qu'il s'accrochait au cou paternel, fit un petit pipi. L'homme sentit un liquide chaud lui couler dans la nuque et s'écria :

- Qu'est-ce que c'est que cette eau ?

- C'est de l'eau bénite des anges, fit le garçonnet en tremblant.

- Enfin ! s'exclama le père. Enfin il a menti !


Et, tout joyeux, il ramena son fils unique chez lui.