Vaincre la solitude

La solitude est un véritable fardeau. Dans notre société contemporaine, les réseaux sociaux et la multitude de médias laissent penser que peu de gens souffrent de ces maux. Pourtant, c’est justement dans la profusion que les sentiments profonds se révèlent le plus.


Découvrez les sites de rencontre


Être présent sur un site de rencontre n’est plus un tabou. Des millions de Français ont tenté l’expérience et les couples nés sur le web sont multiples. Si vous ne souhaitez pas d’une relation amoureuse, mais simplement de la compagnie, les forums ou les sites spécialisés vous offriront également de sérieuses possibilités de découvrir de nouvelles personnes.


Inscrivez-vous dans un club de sport


Le sport ne présente que des avantages. Outre les bienfaits pour votre corps et votre santé, le sport permet de nombreuses interactions. Même si les salles de sport offrent de sérieux avantages (les horaires, le prix, l’autonomie, la liberté…), il est préférable de tenter un club. Vous jouerez ainsi avec d’autres joueurs et ne vous contenterez pas de faire du vélo elliptique au milieu d’autres personnes, avec qui chaque interaction peut ressembler à de la drague. Vous prendrez également du plaisir à progresser à plusieurs ou à intégrer une équipe composée de personnes expérimentées qui vous aideront dans votre apprentissage.


Adoptez un animal de compagnie


C’est un fait connu. Les animaux sont de formidables compagnons. Quand vous êtes triste, leur joie de vivre et leur attachement vous permettent de trouver un réconfort bienvenu. Quand vous êtes heureux, ils accompagnent vos pensées positives en réclamant jeux et câlins. De plus, contrairement à ce que l’on pense, un chien âgé est très facile à dresser et un chat âgé est très calme.


Participez à des œuvres caritatives


Dans une société où la pauvreté n’est pas un mythe, aidez ceux dans le besoin est plus qu’un acte de partage. C’est également un formidable moyen d’échanger auprès d’un large public (les bénéficiaires, les autres bénévoles, les entreprises bienfaitrices…). Renseignez-vous sur les différentes associations dans votre ville (Restos du cœur, SPA, la Croix-Rouge…) et contactez-les. Un repas partagé ou des discussions franches, sans filtre inutile, vous égaie la vie.


Retissez les liens familiaux


La solitude naît parfois de rapports distants avec la famille. Avec les années, des tensions peuvent se créer ou les liens se raréfier. Parfois, le travail vous oblige à emménager dans une ville lointaine, les enfants vous empêchent de vous rendre à des soirées avec la famille et votre train-train ne vous permet pas de réaliser que la famille bat de l’aile. Votre solitude est un rappel. La famille est sacrée et quand les temps sont durs, elle est un rempart contre la déprime.


Trouvez votre passion


La solitude est souvent la cousine de l’ennui. Seul le soir ou le week-end, il est facile de tourner en rond si aucun divertissement ne vous donne envie. Parfois, le simple fait de trouver une activité que vous adorez guérit vos maux et annule ce sentiment de mal-être. Pour découvrir votre passion, il suffit de s’ouvrir à toutes sortes de loisirs. Outre le sport, vous pouvez essayer la peinture, l’écriture, la musique, l’apprentissage d’une langue, etc. Ces nouvelles passions vont, en plus, souvent décupler votre envie de contacter d’autres passionnés et donc de solutionner totalement votre problème initial.